Accueil » Les essentiels » Sauces de base » Babeurre (Lait ribot)

Babeurre (Lait ribot)

Une recette facile de babeurre maison! (Lait ribot)

Ingrédients :

  • 1 tasse (250 ml) de lait
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre ou de jus de citron

Préparation :

  1. Ajouter les ingrédients dans une tasse à mesurer ou dans un petit bol si vous aimez ça faire de la vaisselle.
  2. Mélangez et laissez reposer pendant 5 minutes.
  3. Et voilà 🙂

Notes :

À noter que c’est une recette pour remplacer le babeurre. Si vous voulez faire du vrai de vrai babeurre, l’autre option serait de faire votre beurre maison et de garder le petit lait.


Vous avez besoin de babeurre pour faire une recette, mais vous en avez pas et ça vous coince? Voici la solution, c'est simple et prêt en 5 minutes.
Partager cette trouvaille!Partager!Envoyer par courrielEnvoyer!
Merci d'imprimer ma recette! Passez le message que vous l'avez prise sur ChefCuisto.com :)
Moyenne de 5 sur 8 votes
source : https://www.crazyforcrust.com/how-to-make-buttermilk/

1 réflexion au sujet de « Babeurre (Lait ribot) »

  1. Vous avez raison Matt, ça c’est pour dépanner (on peut aussi utiliser du citron à la place de vinaigre) mais pour qui a bu du lait ribot (en Bretagne) ou du Kéfir (au Moyen-Orient), de l’Ayran (en Turrquie) et autres « babeurres » de centaines de pays car c’est un ingrédient de base universel) la solution « lait + vinaigre » (ou citron) n’a que peu à voir avec ces produits.
    En revanche oui c’est vrai que ça dépanne quand on fait une recette où il faut à la fois du bicarbonate de soude et un liquide dont l’acidité va permettre au bicarbonate d’agir (en général buttermilk dans les recettes anglo-saxonnes).
    Je suggère à nos amis Québécois qui viendraient en Bretagne de goûter notre lait ribot… Miam. Il est certainement amélioré par rapport à ce qu’il devait être autrefois : il était alors certainement plus liquide, car le lait ribot est ce qu’il reste dans la baratte quand on a battu le beurre (« ribot » – prononcer le t final – étant le mot breton pour « baratte »). Il devait ressembler à l’Ayran turc (très liquide). Le lait ribot commercialisé de nos jours est plus onctueux et crémeux : même dans sa forme « maigre » on est presque dans une consistance yaourt. L’ayran est resté tel quel, mais le kéfir, en tout cas celui vendu chez nous, a comme le lait ribot, été adapté aux goûts « modernes ». Sans doute que les Anciens ne reconnaîtraient pas la boisson de leur enfance, mais j’avoue que pour ma part, j’aime bien ces versions actuelles, plus riches.

    Répondre

Laissez un commentaire sur cette recette facile!

Afin de garder la section des commentaires claire et pratique :

1) Assurez-vous que votre commentaire concerne bien la recette en question.
2) Vérifier que la question n'a pas déjà été posée avant de la poser.

Je réponds rapidement à TOUTES LES QUESTIONS qui respectent ces consignes afin de rendre la réalisation des recettes encore plus faciles :)

Merci de votre participation et bonne popotte!