Accueil » Dossier » Temps des fêtes » Tourtière du Saguenay-Lac-St-Jean

Tourtière du Saguenay-Lac-St-Jean

L'ultime recette de tourtière du Saguenay-Lac-St-Jean!

 Ingrédients de la garniture :

  • 500 g (1 lb) de cerf (ou de veau), coupé en cubes
  • 500 g (1 lb) de sanglier (ou de porc), coupé en cubes
  • 500 g (1 lb) de magret de canard, coupé en cubes
  • 500 g (1 lb) bison (ou de bœuf), coupé en cubes
  • 500 g (1 lb) de lapin (ou de poulet), coupé en cubes
  • 300 g (1 1/4 lb) de lard entrelardé
  • 2 gros oignons, coupés en dés
  • 2 gousses d’ail, hachées
  • Sel et poivre noir du moulin
  • 6 grosses pommes de terre, coupées en gros dés
  • 3 ml (1/2 c. à thé) de thym
  • 2 feuilles de laurier
  • 1,5 L (6 tasses) de bouillon de poulet
  • Assez de pâte à tarte pour faire l’équivalent de 4 abaisses

Préparation :

  1. Mélanger toutes les viandes, les oignons, l’ail et le poivre.
  2. Mettre au réfrigérateur au moins 8 heures.
  3. Ajouter les pommes de terre au mélange.
  4. Préchauffer le four à 200 °C (400 °F).
  5. Séparer la pâte en deux portions inégales (environ 1/3 – 2/3).
  6. Les abaisser à environ 3 mm (1/8 po) d’épaisseur.
  7. Couvrir de pâte le fond et les côtés d’un grand creuset ovale ou d’une petite rôtissoire.
  8. Pour faciliter l’opération, découper l’abaisse en languettes d’environ 15 cm (6 po) de largeur et les superposer légèrement en les collant bien avec un peu d’eau. Ne pas couper l’excédent de pâte.
  9. Verser délicatement le mélange de viandes et de pommes de terre.
  10. Assaisonner de thym, de laurier, de sel et de poivre. Verser le bouillon jusqu’à la hauteur de la viande.
  11. Couvrir le tout de la deuxième abaisse de pâte.
  12. Rabattre l’excédent de la pâte du fond et le coller sur le dessus de la seconde pâte.
  13. Découper une cheminée au centre de la pâte. (Il faudra peut-être ajouter un peu de bouillon pendant la cuisson, car la vapeur s’échappera par cette cheminée.)
  14. Enfourner 40 minutes.
  15. Réduire la chaleur à 150 °C (300 °F).
  16. Placer une feuille de papier aluminium sur le dessus sans couvrir hermétiquement la tourtière.
  17. Poursuivre la cuisson au moins 3 heures. De temps à autre, appuyer légèrement près de la cheminée pour vérifier s’il y a assez de bouillon; en ajouter au besoin.
  18. Retirer le papier aluminium et laisser dorer encore un peu, environ 20 min.
  19. Servir avec des betteraves marinées, un ketchup aux fruits et une salade verte.

Bonne année 🙂


La recette originale et la plus facile à faire de toutes les tourtières. Une vrai bonne tourtière!
Partager cette trouvaille!Partager!Envoyer par courrielEnvoyer!
source : http://www.saq.com/page/fr/saqcom/recette/tourtiere-lac-saint-jean
Moyenne de 4 sur 104 votes

37 réflexions au sujet de “Tourtière du Saguenay-Lac-St-Jean”

  1. Et que dire aussi de la vraie « tarte aux bleuets » du Saguenay Lac-St-Jean??
    Extraordinaire…..
    P.S. J’ai déjà acheté des bleuets au marché en provenance des U.S.A. ….quelle déception rendu à la maison, j’en prends  » UN »..Pouachhhhh…..les autres ont fini aussitôt dans la poubelle.
    P.S. Ils sont gros comme des billes et aucune saveur….aucun goût….c’est simplement une grosse boulle bleue rien de plus.
    J’aimerais connaître les belles recettes de tartes aux bleuets de nos belles régions du Québec

    Répondre
  2. bonjour, je suis africain j’aime la bouffe traditionnelle du Quebec, je veux savoir où je peux acheter cette tourtière du lac st jean , j’ai toujours entendu parler de ça et vue des photos de cette bouffe que j’ai goutté une fois, c’était tellement bon que je veux savoir ou acheter cela . quelqu’un peu me renseigner s’il vous plait ?

    Répondre
    • Je suggère vraiment de la faire, sinon c’est sûr qu’il y a des marchés au Québec qui doivent en vendre, mais c’est souvent des pâtés à la viande qu’on tente de faire passer pour une tourtière.

    • Je crois en avoir vu chez Costco à Chicoutimi; et s’il y en a à Chicoutimi, il y en a dans des Costco de Québec et Montréal.
      Dans la région du Saguenay Lac-St-Jean, pas de problèmes à en trouver dans des Commerces spécialisés dans les mets cuisinés du Saguenay-Lac-St-Jean.

    • A Montréal, les pâtés à la viande on les appelle tourtières. Je n’ai jamais vu un endroit où l’on vend de la tourtière du Lac St-Jean. Fait maison.

    • Bonjour,
      Merci à tous pour vos réponses , je ne suis pas bon pour en préparer moi même , mais toute fois cet été je veux faire un tour au Saguenay st jean pour gouter à tous les mets de la région et visiter ce coin du pays

    • C’est un melting Pot de viandes que l’on ne peu découvrir le goût; non, merci pour moi.
      Trois sortes de viande suffise ( viande maigre, viande grasse et une viande sauvage); on peut prendre, boeuf, porc, orignal ou lièvre ou perdrix. Bonne appétit

  3. Cipaille vient de l’anglais sea pie qui était fait de poissons et fruits de mer
    Quant à moi je viens d’Abitibi et ma mère et grand-mère faisaient du cipate avec des viandes sauvage et six rangs de pâte
    Chef Cuisto un gros merci pour vos superbes recettes
    Je vous souhaite un joyeux Noël et une délicieuse année

    Répondre
    • Merci!
      Justement, je la cherchais. Celle achetée Au Pied de Cochon cette année est différente de cette recette et, étant donné la production en série.
      Merci!

  4. Bonjour Chef Cuisto,

    J’ai fait votre recette Cette semaine, et je dois vous dire qu’elle est excellent! J’en faisait d’autres versions avant, avec at sans gibier…les goûts des uns ne seront jamais les goûts des autres! J’ai partagé la bouffe avec des copines américaines qui se savaient pas du tout c’est quoi la tourtiere du Lac St-Jean, et les compliments étaient très élogieux! Merci de partager vos recettes!

    Répondre
    • Bonsoir!
      Natif du Saguenay, j’ai une bonne expérience des tourtières de ma région et des variantes. Il y a quelques jours, j’ai acheté et dégusté le « cipaille » de Martin Picard du Pied de cochon. La recette n’est pas encore en ligne mais si vous avez l’occasion l’an prochain (et si vous êtes près de Montréal), goûtez à ça, c’est une variante merveilleuse!
      Que l’on peu faire chez soi…
      ps: ils ont encore des tourtières(pâté à la viande en vente, et ils sont aussi MERVEILLEUX!
      https://aupieddecochon.ca/qc/la-boutique
      Bonne année gustative 2019!

  5. Ouf! que de commentaires appréciables. J’ai appris à Sept Iles à faire du sipailles et c’est très prenant. Anyway, je vais en faire avec votre recette et peut être la modifier un peu. Je vous en reparle.
    Merci d’être tjrs prêt à donner vos trucs et vos recettes, Joyeuses Fêtes à vous et votre famille, vos amis.

    Répondre
  6. Une recette ca peut évoluer au fil du temps il est possible de modifier une recette sans la dénaturé…..veau vache cochon porc… et un touche de brandy….

    Répondre
    • Ça dépend de la grosseur pour le temps de cuisse moi c’est 5 lbs de viande et 5 lbs de patates mais il faut de oignons … Bien meilleur. On peut aller jusqu’à 10 heures mais je l’aime plus juteuse. Question d’habitude et à force d’en faire.

      Joyeux Noel !

  7. je fais beaucoup de recette de vous m’écouter je passerais mon temps qu’a copier vos recette et n’en faire le plus possible joyeux noël et bonne nouvelle année et continuer vos recettes et vos bon conseils

    Répondre
  8. Au Saguenay, allez mettre des épices de Jamaïque dans une tourtière, Essayez vous allez vous faire couper la tête, il n’y a qu’une minorité de gens qui mange des épices dans cette région. Et puis ils vous diront le Saguenay c’est au Québec pas en Jamaïque.

    Répondre
  9. Le cipaille est gaspésien et a plusieurs couches de pâte, viandes et assaissonnements différents. La tourtière du Lac St-Jean a 2 pâtes : 1 au fond et une sur le dessus et scellée. Veau, porc et boeuf (5 à 6 lbs de viande au total), 2 gros oignons jaunes, sel et poivre mariner la viande pendant 1 nuit ajouter même quantité de pommes de terre en petits cubes que de viande un petit morceau de lard salé entrelardé et couvrir d’eau, sceller les deux pâtes. Nos grand-mères n’utilisaient pas de bouillon de boeuf ça n’existait pas ! Je viens de cette région. Normalement, la tourtière du Lac St-Jean se fait avec du gibier : orignal, lièvre et perdrix mais les temps changent donc quand tu n’as pas de gibier veau porc boeuf ou porc boeuf. Cuire sans couvercle 350 f 45 minutes et baisser le feu à 275 f couvrir et cuire pendant 8 heures. Ne jamais percer la croûte pour ajouter de l’eau. Si la pâte est bien scellée non nécessaire et elle sera juteuse à souhait ! Aucune épice oignons, sel et poivre. J’ai fait ma première tourtière du Lac à 12 ans et j’ai la soixantaine aujourd’hui et je n’ai jamais changé la recette de ma grand-mère et ma mère.

    Répondre
    • Je ne m’étendrai pas sur les détails mais au tout début du Saguenay Lac-St-Jean, la tourtière était fait de tourte ( petit oiseaux sauvages un peu plus petit qu’un pigeon); il était souvent chassé le dimanche ( jour de repos) par les femmes munie d’une branche d’arbre ( aulne) comme fouet. on pouvait rajouter du boeuf, du porc ou viandes sauvages ( orignal, perdrix, lièvre.
      P.S. La tourte a été trop chassé et il n’en reste que quelques unes en captivité ( je crois que c’est à Ottawa…pas très certain). C’est de la qu’origine le nom du plat ( plat à tourtière) de forme haute et oval. Et je viens tout juste d’en manger pour le jour de Noel

  10. Bonjour
    Tourtière/Cipate ou cipaille
    C’est ma belle- mère qui m’a appris à faire du Cipate ou tourtière? La recette bœuf , porc à part égale en cubes ,oignons ,pommes de terre en dés,bouillon de bœuf, sel poivre,. Mariner la viande et les oignons environ 8 h ,faire une pæte : farine , poudre à pâte sel eau.,mettre une pâte dans le fond chaudron ajouter la viandes (certains mettent une pâte au centre c’est mon cas). Ajouter le bouillon pour couvrir la viande, cuire à 200 degré F environ 10 à 12 heures .lorsque Monfils a étudié à mJonquière la dame ou il était en pension lui dit je vais te gôuter la tourtière du Lac St- Jean, quand il a vu la recette il lui a di c’est la mê mê recette que maman,,en Gaspésie il s’en faisait de lamême fçon et on disait que ça venait des Irlandais,

    Répondre
    • Pour ma part, il y a BEAUCOUP TROP de sortes de viandes; je me contente de trois sortes soient une viande sauvage, ensuite porc et bœuf. Il faut se limiter dans les goûts afin d’apprécier la viande sauvage que l’on mange

Laissez un commentaire sur cette recette facile!

Assurez-vous que votre commentaire concerne bien la recette et que votre question n'a pas déjà été publiée au préalable.