Accueil » Mets principaux » Viande » Porc » Côtelettes de porc caramélisées dans une sauce aigre-douce

Côtelettes de porc caramélisées dans une sauce aigre-douce

Les délicieuses côtelettes de porc caramélisées dans une sauce aigre-douce (Très facile!)

Ingrédients :

  • 4 côtelettes de porc
  • Sel et poivre au goût
  • 2 cuillères à soupe de beurre

Sauce aigre-douce :

  • 1/4 de tasse (65 ml) de vinaigre balsamique
  • 3 cuillères à soupe de miel
  • 2 gousses d’ail émincées
  • 1/2 cuillère à thé d’origan séché
  • 1/2 cuillère à thé de basilic séché
  • 1/2 cuillère à thé de thym séché
  • une pincée de flocons de piments
  • Sel et poivre au goût

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 400 °F (200 °C). Tapissez une plaque à cuisson d’une feuille de papier parchemin.
  2. Bien assaisonner les côtelettes de porc de sel et de poivre.
  3. Faites fondre le beurre dans une grande casserole à feu moyen élevé. 
  4. Saisissez les côtelettes des deux côtés pendant environ 2 à 3 minutes.
  5. Transférer sur la plaque à cuisson et mettre au four pendant 8 minutes.
  6. Pendant ce temps, combinez tous les ingrédients de la sauce dans un petit chaudron et portez à ébullition. Réduire et faire épaissir pendant environ 5 minutes.
  7. Servir les côtelettes avec un bon filet de sauce sur chaque.

Une côtelette de porc c’est très facile à manquer, mais avec cette recette vous en ferez des délicieuses à tout coup! Très facile et délicieux :)
Partager cette trouvaille!Partager!Envoyer par courrielEnvoyer!
source : http://damndelicious.net/2015/01/31/easy-pork-chops-with-sweet-and-sour-glaze/
Moyenne de 4 sur 50 votes

7 réflexions au sujet de “Côtelettes de porc caramélisées dans une sauce aigre-douce”

  1. Voici pour ceux qui ont de la difficulté à faire la demi-recette. Côtelettes de porc caramélisées dans une sauce aigre-douce

    2 Côtelettes de porc
    Sel et poivre au goût
    1 cuillère à soupe de beurre

    Sauce aigre-douce :

    1/ 8 de tasse ( 32 ml) de vinaigre balsamique
    1 1/2 cuillère à soupe de miel
    1 gousse d’ail émincée
    1/4 c. à thé d’origan séché
    1/4 c. à thé de basilic séché
    1/4 c. à thé de thym séché
    une demi-pincée de flocons de piments
    Sel et poivre au goût

    1. Préchauffer le four à 400 °F (200 °C). Tapissez une plaque à cuisson d’une feuille de papier parchemin.
    2. Bien assaisonner les côtelettes de porc de sel et de poivre.
    3. Faites fondre le beurre dans une grande casserole à feu moyen élevé.
    4. Saisissez les côtelettes des deux côtés pendant environ 2 à 3 minutes.
    5. Transférer sur la plaque à cuisson et mettre au four pendant 8 minutes.
    6. Pendant ce temps, combinez tous les ingrédients de la sauce dans un petit chaudron et portez à ébullition. Réduire et faire épaissir pendant environ 5 minutes.
    7. Servir les côtelettes avec un bon filet de sauce sur chaque.

    Vous êtes une personne seule, vous pouvez les faire cuire les deux et
    le restant vous pouvez toujours le désossé et le mettre dans une salade, faire une sandwich en passant la viande au petit moulin, je suis certaine que vous pouvez trouver d’autres manières de récupérer la côtelette que vous n’avez pas mangé.

    Répondre
  2. Remarque très juste; c’est le probleme de tous les gens âgés qui se retrouvent seuls ou à deux avec des recettes pour la famille. La congélation des restes , c’est presque toujours une perte totale. Merci Andrée MaDo- Marc 86-91 ans

    Répondre
  3. Oui mais le goût altéré surtout s’il faut le congeler. Tout est fait pour des familles de 4 à 6 personnes alors quand une personne est seule c’est plus difficile. même chose dans les épiceries à grande surface, tout est axé sur le nombre de personnes qui partageront le repas. Je crois qu’il est plus facile de diminuer la recette plutôt que de l’augmenter. Merci de votre conseil.

    Répondre
  4. Vous avez de très belles et bonnes recettes qui aiguisent l’appétit. Vous serait-il possible de donner les équivalences pour une ou deux personnes. Oui, me direz-vous mais placez-les au congélateur. On les y place et souvent on les oublies. J’ai déjà fait l’expérience de changer à la hausse quand les enfants étaient à la maison et depuis que je suis seule et, les deux fois j’ai échoué. Ma sœur qui vit aussi seule éprouve les mêmes problèmes et le hasard de la vie a fait en sorte que nous nous retrouvons à plusieurs kilomètres l’une de l’autre de sorte que nous ne pouvons pas cuisiner ensemble.
    Je vous remercie de l’attention que vous porterez à ma demande et vous prie d’agrées mes remerciements.

    Répondre
    • Je vais regarder ça dans la futur. Merci de ton commentaire Andrée.

      Il est toujours possible aussi de faire des demi-recettes 🙂

Laissez un commentaire sur cette recette facile!

Assurez-vous que votre commentaire concerne bien la recette et que votre question n'a pas déjà été publiée au préalable.