Accueil » Fast food » Frites » Frites maison (sans friteuse)

Frites maison (sans friteuse)

La meilleure recette de frites maison, sans friteuse et super croustillantes!

Ingrédients :

  • 1 cuillère à thé de paprika
  • 1 cuillère à thé d’épices chili
  • sel et poivre au goût
  • 3 pommes de terre (style Russet) de taille moyenne
  • 2 cuillères à soupe d’huile (végétale ou olive)

Préparation :

  1. Combinez toutes les épices dans un petit bol et mettre de côté.
  2. Laver et peler les pommes de terre. Coupez en frites d’environ 1/4 de pouce.
  3. Ajouter les frites dans un grand bol rempli d’eau froide. Laissez tremper pendant au moins 30 minutes.
  4. Rincez et égouttez les frites avec du papier essuie-tout.
  5. Préchauffer le four à 400 °F (204 °C).
  6. Tapissez une plaque à cuisson d’une feuille de papier parchemin (ou aluminium) et vaporiser légèrement d’huile.
  7. Mettre les frites dans un grand bol (le même que tantôt, mais propre), verser l’huile et la moitié des épices. Bien brasser le bol et mélanger.
  8. Étendre les frites sur la plaque à cuisson. Faire cuire pendant 30 minutes et retourner à la mi-cuisson.
  9. Augmenter la température à 425 °F (220 °C). Ajouter le restant des épices et continuer la cuisson jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.
  10. Servir immédiatement.

Vous cherchiez une bonne recette de frites maison? Ces frites sont parfaites, croustillantes et ne nécessitent pas de friteuse!
Partager cette trouvaille!Partager!Envoyer par courrielEnvoyer!
Merci d'imprimer ma recette! Passez le message que vous l'avez prise sur ChefCuisto.com :)
Moyenne de 4 sur 376 votes
source : http://www.layersofhappiness.com/extra-crispy-oven-baked-french-fries/

63 réflexions au sujet de “Frites maison (sans friteuse)”

  1. Excellente recette! Le choix d’épices donne un très bon résultat. La cuisson est assez rapide. J’ai l’impression que le trempage des frites est une bonne astuce. Je vais essayer d’autres recettes, c’est sûr! Merci!

    Répondre
  2. Bonjour,
    Charles, à ton commentaire de 2017(!) sur la cuisson des p.d.terre avec leur peau, j’ajoute le mien. Un médecin femme russe, dont j’ai malheureusement oublié le nom, nutritionniste et faisant partie de l’équipe des scientifiques conseillers des astronautes, a découvert que la cuisson de la pomme de terre avec la peau ET sa consommation avec la peau, permettait de neutraliser la solanine contenue dans la p.d.terre. Bon appétit.

    Répondre
    • Je vous remercie de votre commentaire constructif. Je continue cette méthode en achetant presque uniquement des pommes de terre Russet lavées. Pour ce qui est du CopperCrisper, je l’ai depuis peu délaissé et suis revenu au papier parchemin qui demeure abordable. Pour économiser sur l’huile, j’utilise le gras de tout jus de cuisson que je récupère (poulet, boeuf, porc et canard!). Ce jus, mélangé avec de la fécule de maïs (liée à un peu d’eau), ça fait une sauce brune par excellence pour ma poutine maison.

    • Moi aussi j’adore les frites avant je les mettaient dans mon Actyfry mais maintenant c’est au fourneau et très bonne belle texture avec des épices elles sont meilleurs .

    • Je mettrais la même température et je m’alignerais pour le même temps… mais vérifie quand même la cuisson pour être certaine.

  3. la première recette que je fais depuis que je suis abonnée et j ai bien l’intention d’en faire d’autres. .Merci Matt pour vos recettes qui sont de loin les meilleures que d autres sites.. Ces frites sont délicieuses.

    Répondre
  4. Merci encore pour vos recettes, définitivement les frites ont l’unanimitées avec mon chum. Dorénavant, votre recette est gagnante chez-nous. Encore, milles merci

    Répondre
  5. ça a l’ air tres bien surtout pour des frites sans bain d’ huile , je vais essayer sous peu , Merci de vos recettes a la portée de tous les  » Chef »

    Répondre
    • Hahah oui, avec modération….mais pas facile de leur résister. Oui je fais les patates sautées dans ce gras, pour le brunch….je vous jure…époustouflant….également pour les frite, mais ça prend beaucoup de ce gras…..et…pour le prix…pas donné….mais ça vaut la peine…Bonne traite,oui, bonne idée.

  6. Chef Cuisto, ce sont de très bonnes frites. Comme tu disais précédemment, j’ai utilisé tout plein de paprika. Merci pour toutes ces recettes bonnes, variées et pas trop compliquées.

    Répondre
  7. Chef Cuisto.
    Bravo pour les meilleures recettes. Tu es le meilleur.

    Pas un jour passe sans qu’en je vérifie ton site.

    Mais….les frites belges….elles sont les meilleures.

    Mais, pour sauver du temps et de la vaisselle, les tiennes viennent en second.

    On t’aime

    Répondre
    • Alors Matt, un jour je te donnerai cette fameuse recette des frites belges.hahah
      Les échanges d’idees Sont bons pour le moral,

      Bonne journée à toi et à tout ceux qui te suivent.

  8. Pour ma part, j’utilise depuis tout récemment CrispyTray (ou Copper Crisper) pour économiser sur le papier parchemin. Au bout d’une demi-heure, les frites (coupées à la manière régulière) deviennent plus croustillantes sans que l’on doive les retourner.

    Répondre
  9. je suis désolé mais n’appelez pas cela des frites , ici en belgique nous avons un grand respect de ce qu’est la frite , la variété de la pomme de terre « bintje » lavées , épluchées et coupées , ensuite la cuisson , soit au « blanc de boeuf » ou à l’huile végétale , un premier bain à 140 degrés , on les égoute et laisse refroidir légèrement pour passer dans un second bain à 160 degrés et égoutée à nouveau , voila de « vraies frites »

    Répondre
    • BrAvi. Je fais-nous les frites belges ici à la maison »…
      Imbattable! Mes filles me disent ie je fais le souper meilleure soirée frites au monde.
      Plus de préparation et de temps’ mais ça en vaut la peine.

      Dorées et croustillantes.

    • Merci de votre commendaire, Martin Dominique. Mais comme nous ne possédons pas tous de friteuses et que nous ne sommes pas beaucoup à l’aise avec l’usage de l’huile à frire dans une casserole (bien que j’aie tenté l’expérience avec ma propre marmite électrique), nous utilisons les moyens du bord qui apportent des résultats surprenants. Cela équivaut à l’utilisation de la pierre à pizza dans un four électrique conventionnel.

      En ce qui a trait de l’épluchage de pommes de terre, il y a trois écoles de pensée . La première (la vieille et la rétrograde selon moi) avec le couteau, qui enlève trop de chair à la pomme de terre. La deuxième (et non la seconde, qui désigne dernière de deux), qui consiste à utiliser l’économe (le nom le dit: cela économise de la chair à la pomme de terre). Puis, la troisième, qui veut conserver la pelure (comme pour les pommes de terre à la grecque), ce qui est possible avec les pommes de terre lavées.

      J’avoue que je suis un adepte de la dernière méthode, mais que je flirte avec la deuxième si besoin est.

    • M. Dominique… on appellera ça des frites si on le veut bien …
      si le site ne vous convient pas…

    • Ici au Québec on appelle ça des frites au four et sommes capables d’en distinguer la différence avec celles faites ds l’huile
      Les donneurs de leçons ironiquement sont souvent mal informés
      Si le site ne vs convient pas et bien il faut aller voir ailleurs

  10. je suis de plus en plus une adepte de vos recettes supers simples et surtout supers bonnes pas de complications! oh que j’aime ça !

    Répondre
  11. Moi, j’adore cette recette de frites et j’aime variée les épices…. simple et plus besoin de friteuse….ou autre machine…
    Continuer votre beau travail mon cher…

    Répondre
    • Bonjour Manon,

      Oui moi aussi j’adore cette façon de procéder.
      C’est comme avoir le meilleur des 2 mondes!
       »On se paie la traite » sans problème de conscience avec le cholestérol!
      Ensuite, en variant les épices le choix est grand même si j’aime bien celles suggérées.
      Oui j’approuve tes propos, ce site c’est un petit bijou!
      Un grand merci au chef Cuisto!

    • Bonjour,

      Oui c’est possiblement un bon  »placement » mais quand on n’en a pas, les frites au four sont une belle alternative et facilement accessible à tous.
      Ceci dit, merci pour l’évaluation de la friteuse, c’est intéressant comme article à se procurer. On cherche toujours une personne qui a testé avec son évaluation personnelle. C’est intéressant de voir que l’essai est concluant.

    • Je me suis procuré chez Can Tire un panier pour Actifrye, qui tourne sur le pivot central après avoir enlevé la virole (voir mode d’emploi) et qui permet de cuire des choses qui normalement se briseraient avec cette virole comme des fish, des rondelles d’oignons, des hauts de cuisses, des ailes ou des pilons pannés ainsi que du saumon.

  12. Bonjour,

    Oui, c’est une excellente recette qui déculpabilise! 🙂
    Les 3/4 du temps c’est cette recette que je fais.
    Merci
    Bonne journée!

    Répondre
  13. J’adore vos recettes j’en ai essayé plusieurs qui étaient toutes vraiment délicieuses.
    Dès que le temps me le permet j’en essai une nouvelle que j’ai imprimée.
    Merci.

    Répondre
  14. La recette ultime c’est encore plus simple…

    On fait cuire un peu les pommes de terre coupées en frites dans l’eau bouillante salée (comme pour les blanchir mais juste un peu plus longtemps)

    On les place dans un égouttoir un bon 15 de minutes en les secouant aux 5 minutes pour enlever le plus d’eau (elles ne devraient pas se briser car encore dures à l’intérieur)

    Entre-temps, préchauffer le four à 400°F.

    Préparer une tôle avec du papier aluminium légèrement froissé (ça empêche de coller)

    Avec un vaporisateur à huile, enduire le papier alu.

    Une fois les frites égouttées, les mettre dans un grand bol et y vaporiser de l’huile, bien brasser et recommencer jusqu’à ce que toutes les frites soient enduites.

    Étendre dans la tôle et faire cuire 15 minutes.

    Retourner les frites le mieux possible et remettre au four 10 autres minutes. Tester une frite pour parfaire la cuisson si nécessaire. (La durée totale dépendra du type de pommes de terre).

    Saler au goût.

    Les frites seront dorées et croustillantes, mais tendres à l’intérieur.

    Répondre
    • Blanchir selon la sorte de pommes de terre. Certaines doivent l’être moins longtemps pour ne pas se déagréger. Plus elles ont dures et denses, plus c’est long. J’en sors une à chaque minutes pour tester avec une fourchette.

      Bon appétit!

    • Avec le Crisper Tray, tu évites d’avoir à les retourner à condition de les faire cuire assez longtemps (environ une demi-heure entre 425 et 450 degrés F) et qu’elles soient de coupe régulière au max et. Des frites congelés coupe régulière sont une excellente alternative. J’essaierai celles dans du gras de canard prochainement.

    • Il existe une marque de parpier parchemin (ChefPapier) conçu expressément pour cuire jusqu’à 425 degrés F. C’est aussi un achat intéressant pour la cuisson de pizza au four conventionnel.

  15. Pour la recette des frites, vous parlez d’épice chili…c’est quoi exactement? Parce que le chili, c’est un mélange d’épices (comme le curry) alors je suis dans le doute….

    Répondre

Laissez un commentaire sur cette recette facile!

Afin de garder la section des commentaires claire et pratique :

1) Assurez-vous que votre commentaire concerne bien la recette en question.
2) Vérifier que la question n'a pas déjà été posée avant de la poser.

Je réponds rapidement à TOUTES LES QUESTIONS qui respectent ces consignes afin de rendre la réalisation des recettes encore plus faciles :)

Merci de votre participation et bonne popotte!