Accueil » Déjeuner » Cretons à la québécoise

Cretons à la québécoise

La recette de cretons à la québécoise de nos grands-mères!

Ingrédients :

  • 1 tasse (250 ml) d’eau
  • 1/4 de tasse (65 ml) de graisse végétale
  • 3 lbs de porc haché mi-maigre
  • 2 oignons tranchés finement
  • 3 gousses d’ail tranché finement
  • 1 pincée de sauge en poudre
  • 1 feuille de laurier
  • sel, poivre

Préparation :

  1. Faire fondre le gras dans une marmite épaisse
  2. Ajouter le porc
  3. Ajouter les oignons, l’ail, les herbes, le set ainsi que le poivre.
  4. Ajouter l’eau et faites mijoter à découvert pendant environ 1 heure.
  5. Laissez refroidir pendant environ 6 heures.

À servir sur des biscottes ou du pain. Pour un accompagnement typiquement québécois.


Quoi de plus typiquement québécois que des délicieux cretons maison? Voici la recette savoureuse telle que préparée par nos grands-mères.
Partager cette trouvaille!Partager!Envoyer par courrielEnvoyer!
Merci d'imprimer ma recette! Passez le message que vous l'avez prise sur ChefCuisto.com :)
Moyenne de 4 sur 161 votes

57 réflexions au sujet de “Cretons à la québécoise”

  1. Michel Gagnon… Bravo! C’est la vraie recette de nos mères et grand-mères.Si on prend le porc déjà haché,c’est un racouci avec des résultats différents, loin de la recette originale.Je comprends qu’aujourd’hui,avec la femme au travail,on veuille couper des étapes.Je suggère que la recette originale soit faite par étapes.Jour 1,cuire la viande,refroidir.Jour 2 passer au moulin et laisser mijoter,refroidir ensuite mettre dans les contenants. Bonne chance!

    Répondre
  2. A servir sur des rotis avec de la moutarde jaune. C’est delicieux pour dejeuner. J’ai appris ce truc de mon ami de Laval, Quebec, un bon quebecois canadien francais.

    Répondre
    • oui effectivement vous pouvez essayer aussi le midi une tranche de pain, vous mettes les cretons, de la moutarde et des patates bouillies par dessus… délicieux 🙂

  3. Moi, je suis allée à ma boucherie et j’ai demandé du porc pour des cretons. Il était très gras, donc je n’ai pas ajouté de gras… seulement des oignons, du sel, du poivre, 1 gousse d’ail et 1/4 de c.à thé de piment de la Jamaïque. Tout cela a cuit 1 heure et 15 minutes. Ensuite, immédiatement dans les plats et au frigo.

    Répondre
  4. bonjour chefcuisto j’ai fait votre recette de creton il est tres bon mais il a une affaire il se tiens pas assez quoi faire pour qu
    ,il se tienne mieux .Merci

    Répondre
  5. Pour des cretons québécois, selon la grande Jehane Benoit, faire fondre 1lb de graisse de panne, laisser tiédir et ajouter au porc haché, comme le porc haché d’aujourd’hui est trop maigre, il faut ajouter du gras et faire cuire lentement 3 heures en évitant que le liquide s’évapore, pour le reste des épices, eau etc. Faites comme vous voulez, l’important c’est le gras. Joyeuses Fêtes.

    Répondre
    • Si vous voulez que vos cretons figent. Les mettre au frigidaire. Ils vont figer. Si vous les laissez refroidir à température ambiante, ils ne figeront pas.

  6. Je ne comprends pourquoi rajouter de la graisse. Habituellement, on fait cuire le porc haché avec oignons et eau et dans la recette de ma mère qui vient de la grand-mère on ajoute de la mie de pain pour absorber le gras. Puis quand le tout est cuit, on met immédiatement dans les contenants et au réfrigérateur pour que la viande se fige. Si on laisse refroidir dans la pièce ambiante, ils ne figeront pas.
    Et la mie de pain aide à ce que le gras soit absorbé et donne la consistance au creton. C’est ainsi que tu vas obtenir le gras sur le dessus de ton contenant. Ainsi le creton ne s’égrainera pas. Et j’oubliais du sel et du poivre ainsi qu’une petite pincées d’épices mélangées.

    Répondre
  7. Bonjour,

    Je sais que ce n’est pas la recette Québécoise, bien que je sais faire les cretons de ma grand-mère maternelle, du Lac-St-Jean.

    Je mélange moitié viande maigre et moitié viande semi-maigre. Le gras que j’utilise est le gras de canard. Il donne un très bon goût. Pas d’épice car si la viande est de qualité (moi c’est BIO), juste oignon, sel, poivre et très peu d’ail (je dis très peu…)

    Je fais la même chose avec des cretons au poulet et dinde… Voir même que des fois, je mets un peu de bacon (très peu, sec et émietté). Pour une entrée simple, avec quelques biscottes, c’est super. Et des fois, j’en prends plus avec une soupe, pour un repas du midi…

    Voilà, j’espère que ce sera bien pour vous.

    Répondre
  8. Bonjour, je sais que ce n’est sûrement pas très santé mais comment parvient-on à avoir une pellicule de gras blanc sur le dessus des cretons comme anciennement? Était-ce du gras rajouté?

    Répondre
    • Premièrement, les vrais cretons de nos grand mères étaient fait à partir d’épaules de porc cuit et haché après la cuisson. Deuxièmement, ils ne mettaient pas de graisse végétale en plus dans la recette. Pour le gras sur le dessus, je ne crois pas qu’ils en mettaient en surplus.

    • Je ne comprends pourquoi rajouter de la graisse. Habituellement, on fait cuire le porc haché avec oignons et eau et dans la recette de ma mère qui vient de la grand-mère on ajoute de la mie de pain pour absorber le gras. Puis quand le tout est cuit, on met immédiatement dans les contenants et au réfrigérateur pour que la viande se fige. Si on laisse refroidir dans la pièce ambiante, ils ne figeront pas.
      Et la mie de pain aide à ce que le gras soit absorbé et donne la consistance au creton. C’est ainsi que tu vas obtenir le gras sur le dessus de ton contenant. Ainsi le creton ne s’égrainera pas. Et j’oubliais du sel et du poivre ainsi qu’une petite pincées d’épices mélangées.

    • Je viens d’aller voir celles des ursulines. C’est ainsi que ma mère et ma grand-mère les faisaient. Le gras blanc c’est le gras du porc qui était figé. Cuire, mettre dans des pots et déposer au frigidaire pour qu’ils figent.

  9. Bonjour Chef Cuisto,

    Je me permets en ce 31 décembre de vous souhaiter une Bonne et Heureuse Année et je tiens à vous remercier pour tout ces merveilleuses recettes que vous nous partagez. Simples faciles aussi traditionnelles elles sont indispensables dans notre livre de recettes.

    Merci encore.
    Christine

    Répondre
  10. Bonjour Chef Cuisto,

    Merci pour toutes vos recettes qui nous permettent de préserver notre culture,nos traditions et de les retransmettre à notre tour.

    Puisque nous sommes le 31 décembre et que nous entamerons demain une autre année de notre riche Histoire Québécoise, je vous souhaite une Année 2018 remplie de belles surprises.

    Le Bonheur,la Santé et la réalisation de vos désirs les plus chers. Une Année où fourmillent les projets, les espoirs et les rêves car ce sont eux qui nous gardent vivants!

    Répondre
    • Tu es super gentille Lucie! Dans l’espoir que cette magnifique culture se perpétue longtemps, je te souhaite une très belle année 2018 remplie de bonheur 🙂

    • Ça se fait des cretons de veau, mais c’est pas les cretons traditionnels. Le mieux c’est de l’essayer.

  11. Je suis d’accord avec Michel Gagnon et comme Gaétane Tremblay, en passant au moulin à viande apres la cuisson, les cretons sont vraiement plus crémeux et facile à étendre sur les toasts.

    Répondre
  12. bonjour au lieu de prendre de la graisse tu prend moitier moitier porc et veau ca fais moins gras mais comme tous les gouts sont a discuter donc j ai pas la meuilleur pour tous mais moi c est la mienne pourquoi dire c est la mienne qui est la meuilleur sont toute bonne pour celui qui la fais c est la sienne merci

    Répondre
  13. désolé, ce n’est pas du tout comme ça que c’était fait, on prenait un flanc de porc, on enlevait la couenne, on faisait cuire avec des oignons coupés finement , du sel et du poivre, quand c’était cuit, on passait au moulin à viande et on ajoutait les épices clou de girofle, canelle sel et poivre en laissant mijoter un peu encore, ça donnait des cretons pas granuleux, faciles à étendre sur des roties… ça c’est la recette de nos mères et grand-mères….

    Répondre
    • Tout à fait comme ma mère faisait ses cretons. Pas d’ail ou de sauge, mais du clou de girofle et cannelle. D’ou nous vient cette recette de cretons avec de l’ail?… non mais ce n’est pas parce que c’est du porc qu’on doit y mettre de l’ail!

    • Exactement,cher Michel…À la façon de grand-maman Marin; celle de ma mère et maintenant la mienne.

      PS Je garde la couenne,que je retire à la fin de la cuisson;(ainsi faisait maman) Elle contient beaucoup de saveur.

    • C’est comme ca que ma mère les faisait et que je les fais sauf qu’en les passant au moulin on mettait du pain ( 4 tranches pr 2 lbs de viande)

      Sylvie 31 mars 2017

Laissez un commentaire sur cette recette facile!

Afin de garder la section des commentaires claire et pratique :

1) Assurez-vous que votre commentaire concerne bien la recette en question.
2) Vérifier que la question n'a pas déjà été posée avant de la poser.

Je réponds rapidement à TOUTES LES QUESTIONS qui respectent ces consignes afin de rendre la réalisation des recettes encore plus faciles :)

Merci de votre participation et bonne popotte!