Accueil » Dossier » Pains » Pain baguette à la française

Pain baguette à la française

Une recette absolument parfaite de pain baguette à la française!

Ingrédients :

  • 1/4 de tasse (60 ml) d’eau chaude (45 °C)
  • 1 paquet de levure sèche
  • 1 cuillère à thé de sucre
  • 1 tasse (250 ml) + 2 cuillères à soupe d’eau tiède
  • 4 tasses (1000 ml) de farine
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 cuillère à thé de sel
  • 1 tasse (250 ml) d’eau (pour le chaudron)
  • 1 blanc d’œuf + 1 cuillère à soupe d’eau

Préparation :

  1. Tapisser une plaque à cuisson d’une feuille de papier parchemin et bien la huiler.
  2. Dans un bol, mélanger 1/4 de tasse d’eau avec la levure et le sucre. Laissez reposer 5 minutes jusqu’à ce que la levure fasse des petites bulles.
  3. Ajouter le sucre, le sel et l’eau.
  4. Mélanger.
  5. Ajouter la farine et bien mélanger.
  6. Pétrir la pâte pendant au moins 5 minutes jusqu’à ce qu’elle soit lisse.
  7. Laissez la pâte reposer jusqu’à ce qu’elle double en grosseur (environ 15 à 20 minutes!)
  8. Fariner légèrement votre surface de travail.
  9. Utiliser votre rouleau à pâte et bien rouler la pâte.
  10. Rouler dans une forme de pain baguette et mettre sur la plaque à cuisson.
  11. Faites 3 incisions en diagonale d’environ 1/4 de pouce sur le pain.
  12. Mélanger le blanc d’oeuf avec une cuillère à soupe d’eau et bien badigeonner la baguette de pain.
  13. Préchauffer le four à 300 °F (150 °C).
  14. Faites bouillir la tasse d’eau chaude dans un chaudron et la mettre (avec son chaudron) sur la grille du bas. 
  15. Fermer le feu et mettre le pain sur la grille du haut. Attendre que le pain double de grosseur (environ 20 minutes).
  16. Retirer le chaudron d’eau.
  17. Mettre le four à 425 °F (220 °C) et faire cuire le pain pendant 10 minutes.
  18. Réduire à 375 °F (190 °C) et faire cuire un autre 8 minutes jusqu’à ce que le pain soit bien doré.

Parce que c'est bien connu que les pains baguettes à la française sont les meilleures au monde! :)
Partager cette trouvaille!Partager!Envoyer par courrielEnvoyer!
Merci d'imprimer ma recette! Passez le message que vous l'avez prise sur ChefCuisto.com :)
Moyenne de 4 sur 111 votes
source : http://www.yourhomebasedmom.com/easy-french-bread/

53 réflexions au sujet de “Pain baguette à la française”

    • Oui c’est ok. Pas besoin de laisser reposer la levure 5 minutes, mais pour le reste rien ne change.

      Merci

  1. Désolé, mais ce n’est pas la baguette française, pas du tout! Regardez Wikipedia: « La baguette est fabriquée à partir de farine, d’eau, de levure et/ou de levain, et de sel (10 g pour un pain de 840g personnellement). On n’utilise pas d’œuf, de produits laitiers ni d’huile. »
    J’ajoutera que les pros peuvent ajouter des additifs. Personnellement, je ne fais pas de baguette mais du pain de campagne français mais c’est très proche. Le seul additif est le miel (10 g pour un pain de 840 g) qui permet au pain de se garder jusqu’à 8 jours (C’est une astuce italienne, il me semble). Ce que vous proposez est plus proche de la baguette viennoise.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Baguette_(pain)

    Répondre
    • Bon ça fait rien Matt 🙂 on vous garde quand même ! 🙂 Et puis vous n’avez pas dit « baguette française » mais baguette « à la française », ce qui implique une nuance. quand on cuisine « à l’italienne » ou « à l’anglaise », je ne suis pas sûre que les Italiens ou les Anglais trouvent qu’on est pile-poil dans leur façon de faire (je suis même sûre du contraire !!! 🙂 🙂 🙂 )
      Mais s’il faut parler plus spécifiquement « boulange », la baguette viennoise se fait avec du gruau (en France la farine T45 ou en Italie la triple 0, qui doivent être bien spécifiées « de gruau »). D’ailleurs jusque dans les années 60, cette baguette s’appelait « pain de gruau », mais pour des raisons de marketing (ah la la…), et parce que cette farine sert à faire les « viennoiseries » (brioches, pains au raisins, etc…) nos amis boulangers ont trouvé plus « élégant » (?) de dire « baguette viennoise ».
      Enfin bon, mon neveu qui est boulanger à Montréal (Croissant Monkland) et qui est passionné de farines vous expliquerait ça mieux que moi 🙂
      Continuez à nous donner vos super recettes et tours de main, Matt, on ne va pas chipoter sur les intitulés, surtout que là, vous n’avez pas faux, vous avez bien présenté une « baguette à la française », même si elle est… viennoise (bon, vous suivez, là ?) 🙂

  2. Bonjour j’ai beaucoup de difficulté à pétrir le pain Est ce que je peux prendre mon mélangeur avec le crochet si oui alors combien de temps faut le laisser fonctionner
    Merci bonne soirée

    Répondre
    • Bonjour Johanne. Perso, j’utilise un KitchenAid Heavy Duty (10 ans d’âge) avec le crochet pour une bonne partie du pétrissage de mes pains (semi)-complets de campagne. Je fais le dernier pétrissage à la main pendant 1/4 h. J’essaierai un jour tout au KA mais je crains que la mie soit trop compacte. Pour info, j’utilise souvent de la farine canadienne « Robin Hood » complète de préférence et je mets 1 cuillerée à café de miel bio pour un pain d’environ 1 kg (cuit) pour éviter le dessèchement et donc le rassissement. J’ai recommencé à faire mon pain en mai 2020 pendant le premier confinement. Je n’ai plus acheté de pain en boulangerie ou grande surface depuis cette époque! J’en fait 1 chaque semaine. J’avais déjà fait (occasionnellement) du pain au four à bois dans les années 80 en Bretagne.

  3. Première tentative de cette recette et c’est une réussite totale. Simple, très facile à faire et le goût, c’est vraiment très bon. Elle a connu un succès auprès de la famille.

    Répondre
  4. Bonjour, je veux faire la recette mais pour la levure vous dites un sachet. Mais moi, j’ai de la levure en vrac alors ça équivaut à combien en cuillère à thé

    Merci

    Répondre
  5. J’ai bien aimé votre recette pas compliqué et rapide , mais j’ai dû ajouter de l’eau car la quantité d’eau de la recette n’est pas suffisante ,je vais la refaire c’est sur !

    Répondre
  6. Miam l’odeur et le gout du pain maison, 3e fois que je fais cette recette et toujours aussi bon. Auriez-vous également une recette pour faire des croissants au beurre maison?

    Répondre
  7. Désolée mais la recette contient soit trop de farine ou pas assez d’eau. La pâte est trop sèche. J’ai dû rajouter de l’eau. La recette est facile à faire par contre. Je vais faire une modification pour la prochaine fois.

    Répondre
  8. Je n’ai pas essayé votre recette mais je vous en prie, ne mettez pas la France en cause dans cette aventure.
    Ce pain doit certainement satisfaire les palais québecois mais rien à voir avec une véritable baguette française.

    Très cordialement à nos cousins américains.
    Jean-Jacques

    Répondre
    • Alors s’il vous plaît, donnez-nous une recette véritable de la France. Une québécoise qui adore le pain français. Merci!

    • Désolée de vous corriger Jean-Jacques, les québécois ne sont pas des américains. De plus, il existe une quantité considérable de variétés de baguettes de pain avec autant de recettes à travers le monde et les goûts de chacun ne peuvent être discutés. Bien sûr que la plus réputée est la baguette française mais, s’il vous plaît, arrêter de vous en péter les bretelles !
      Aussi, si vous n’avez pas essayé de cuisiner cette recette, votre commentaire chauvin n’apporte rien d’intéressant aux personnes qui consultent ces recettes pour les tester et les adopter à leur convenance.
      Ici, on parle de ‘bouffe’ monsieur !

    • Encore une fois, oui c’est bien une baguette « à la française », mais une baguette de type « viennoise ». Il n’y a pas qu’un type de baguette en France, que Diable, et la baguette viennoise est largement consommée aux petits-déjeuners, aux goûters, et même en sandwiches sucrés salés. Donc oui il s’agit bien ici de baguette « à la française ».
      Cela étant, même si on se réfère à la baguette-baguette » (celle que, c’est bien connu, les Français portent sous le bras tandis que sur la tête ils ont le béret basque), il y a quelque chose d’assez condescendant (et de tellement français !…) dans ce « doit certainement satisfaire les palais québécois… ». Mes compatriotes ne peuvent-ils donc pas dire de façon plus diplomate qu’ils ne cautionnent pas l’intitulé d’une recette ?…

  9. J’ai déjà fais du pain, et je trouve que cette recette est très bien expliqué et équilibré. Je me promet bien de l’essayer quand j’en aurai l’ocasion. Seul petit bémol; Badigeonner du pain avec un blanc d’oeuf, à mom avis, ce n’est pas nécessaire. Je n’ai jamais fais ça quand je fesais du pain.

    Répondre
  10. J’ai fini par faire la recette, je l’avoue j’ai ajouté un peu d’eau, juste assez pour rendre le pain moins sec, donc plus facile a manier pour en faire une baguette. Mais ce fut une réussite! Tout le monde a adoré et ont même demandé la recette!

    Répondre
    • Bonjour Jacinthe, tu parles de l’étape 13-14-15?

      Le pain n’est pas supposé avoir été dans le four avant l’étape 15.

      Au plaisir,

    • On n’a peut-être pas les mêmes numéros, mais ici c’est l’étape 15. Il y a même un image.

      Tu fais préchauffer, tu mets le chaudron d’eau bouillante.

      Tu éteins le feu, tu mets le pain et tu attends 20 minutes.

  11. Bonjour
    moi Je fait toujours mon pain et jamais d’oeuf dans n’importe quel sorte de pain pain de ménage, Hambegeur ou hotdog jamais d’oeuf peu importe la sorte de pain.

    Marguerite Kenty.

    Répondre
  12. Bonjour

    J’aime bien vos recettes chef cuistco,par contre dans la recette du pain baguette
    il manque un détail important,je voudrais savoir la quantité d’eau qu’il faut mettre
    dans la recette a part du 1-4 d,eau pour la levure.
    je vais attendre votre réponseà

    merci

    Répondre
  13. Ils sont où les correctifs dont vous avez parlé? « Le Chef Cuisto le 27 décembre 2016 à 14 h 30 min J’ai fait quelques petits correctifs. Au plaisir. »

    Il manque la quantité d’eau à l’étape 3 et quelqu’un parle d’un jaune d’oeuf dans les réponses mais je ne le vois pas sur la recette?

    Répondre
    • La quantité d’eau, c’est l’eau qui est inscrite dans les ingrédients et il n’y a pas de jaune d’oeuf.

  14. Bon je voulais le faire mais en lisant les commentaires. ,je laisse tomber,,désolé, par contre j’aie fait d’autre recette et c parfait. ,merci pour les bonne recettes,

    Répondre
  15. Cher chef Cuisto,

    N’y aurait-il pas lieu de corriger la recette.
    Je crois qu’il manque une (1) tasse d’eau dans les ingrédients. ETK, je l’ai ajoutée.
    Reste à voir le résultat.

    P.S. J’adore vos recettes. Quel beau travail. Merci pour les bonnes idées.

    Répondre
    • C’est clair que la recette n’est pas correct avec la quantité d’eau par rapport à la quantité de farine.

      Moi je l’ai faite avec:
      1 1/2 tasses d’eau + 1/4 tasse d’eau pour la levure.
      Total d’eau 1 3/4 d’eau
      3 3/4 tasses de farine.
      Attention
      Au bout de 8 minutes de cuisson à 425 F, vérifier que le dessus de la baguette ne brule. Recouvrir le dessus du pain avec une feuille d’aluminium au besoin pour le restant de la cuisson.

      Je vous garantie une baguette française SUBLIME !!!

  16. définitivement, il manque une quantité d’eau à quelque part dans les ingrédients. Je suis très déçue de m’en être apperçue alors que la recette est déjà débutée. Je vais y aller à tâtons, mais je doute que le résultat soit intéressant. Dommage…

    Répondre
  17. Désolé difficile a comprendre comment voulez vous que l’on petris de la pate a pain quand elle est sec elle n’a que 1/4 d,eau avec la levure et le sucre pour tant j’ai fait vos autre sort de pain et c,étais tres bon J’aimerais avoir la bonne recette et les bonne mesure svp Merci

    Répondre
    • Pour info seulement: de base, j’utilise la méthode 1+2+3 qui doit fonctionner pour les baguettes aussi. Càd 1 unité de levain (150 g) + 2 unités d’eau de source ou filtrée (300 g) + 3 unités de farine(s) (450 g). 1 unité=150 g. Je précise bien « pour info seulement » car il est évident que tout le monde n’a pas de levain. Pour simplifier, ça donne 450 g de farine + 300 g d’eau. Cela fait une pâte assez collante et donc bien hydratée et donc pas facile à travailler mais je m’en sors avec l’habitude et avec mes « cornes » (spatules) et puis, on rajoute toujours un peu de farine pour pétrir. On peut découper une corne dans un récipient plastique recyclé. Les pâtissiers les taillent généralement dans des couvercles de grands seaux (crème, confiture, etc). On en trouve aussi des toutes-faites dans le commerce. C’est bon marché.

  18. Merci pour les corrections, mais au #3 il faut ajouter de l’eau. Si c’est la même eau qui est avec la levure et le sucre il ne faudrait pas écrire l’eau encore parce-que c’est confus….On ajoute la cuillère à table de sucre et le sel au mélange de levure, sucre et eau? Donc 1/4 de tasse d’eau au total pour 4 tasses de farine?

    Répondre
  19. Je ne trouve pas les mesures pour l’eau et le sucre très claire….

    Au #2 il faut ajouter 1/4 de tasse d’eau et la levure et le sucre, j’imagine que c’est la cuillère à thé et non la cuillère à soupe de sucre….

    Au #3 il faut ajouter le sucre, le sel et l’eau… combien d’eau? Ce qui reste? 3/4 de tasse + 1 cuillère à soupe + une autre cuillère à soupe? Parce-que au #13 il faut faire bouillir le restant d’eau chaude, ben moi il ne m’en reste plus…. Et qu’est-ce qu’on fait avec le blanc d’oeuf????

    Répondre

Laissez un commentaire sur cette recette facile!

Afin de garder la section des commentaires claire et pratique :

1) Assurez-vous que votre commentaire concerne bien la recette en question.
2) Vérifier que la question n'a pas déjà été posée avant de la poser.

Je réponds rapidement à TOUTES LES QUESTIONS qui respectent ces consignes afin de rendre la réalisation des recettes encore plus faciles :)

Merci de votre participation et bonne popotte!