Accueil » Desserts » Gâteaux » Pouding chômeur de tante Marguerite

Pouding chômeur de tante Marguerite

La recette ancestrale du pouding chômeur de tante Marguerite!

 

Ingrédients :

pour la sauce :

  • 1 tasse et 1/4 (315 ml) de sirop d’érable
  • 3/4 de tasse (190 ml) d’eau
  • 1 cuillère à soupe de beurre

pour le gâteau :

  • 1 tasse (250 ml) de farine tamisée
  • 1 cuillère à soupe et demie de poudre à pâte
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 tasse (125 ml) de sucre
  • 2 cuillères à soupe de beurre mou
  • 1/3 de tasse (85 ml) de lait
  • 1 œuf

Préparation :

  1. Dans un chaudron, combinez tous les ingrédients de la sauce et portez à ébullition.
  2. Préchauffer le four à 350 °F (175 °C).
  3. Dans un bol, mélanger la farine, le sel et la poudre à pâte.
  4. Dans un autre bol, défaire le beurre en crème. Ajouter graduellement le sucre et l’œuf. Battre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. 
  5. Ajouter les ingrédients secs en alternant avec le lait. Mélanger parfaitement après chaque addition. 
  6. Déposer la pâte dans un moule graissé.
  7. Verser délicatement la sauce à l’érable sur la pâte.
  8. Cuire au four pendant environ 30 minutes.

Bon appétit!


Cette recette nous provient directement de Nicole, qui est une fan du Chef Cuisto et aussi la mère à un de mes grands chums! Pour y avoir goûté en fin de semaine, je peux vous garantir que le pouding chômeur de la vieille tante Marguerite est FABULEUX!
Partager cette trouvaille!Partager!Envoyer par courrielEnvoyer!
Moyenne de 4 sur 93 votes

20 réflexions au sujet de “Pouding chômeur de tante Marguerite”

  1. La recette de pouding chômeur de tante Marguerite est super bonne
    Elle est pas trop sucrée à comparé avec d’autres recettes semblables
    Bravo au chef cuistot qui nous permet de savourer d’excellents mets . Merci

    Répondre
  2. Voilà! je dois parler ici de Tîppe de Pâte car vous aurez de différent résultat, si Vous la brasser d’un batteur genre Fouet, ou palette
    de Même cuire dans un moule rond, carré et encore rectangle ( moule a pain… donne un léger différence coté goût! hé Oui!
    Pourquoi? voila! une règle a Retenir!  » les mêmes chose dans les mêmes circonstances produises les mêmes effets ( effet de la cause )
    alors un différent moule = autre circonstance, & battre de fouet ou palette, et à la cuillère + autre condition = différent goût
    pour le poudingne Chômeurs j’irais d’un tîppe de Pâte maison, donc brasser à la main, ( à l’ancienne ) comme nos Grand Parents…
    NB: si vous doubler la Recette, Mise en garde  » le sel ne ce multiplie pas » et je dirais même rester avec un œuf et ajouter + de poudre à Pâte, car les chômeurs manquais d’œufs et compensait de poudre à pâte. j’ai moi même fait l’expérience,

    Répondre
    • « La poudre à pâte » ou « poudre magique » est un québécisme dérivé du terme baking powder en anglais. En termes culinaires, on la désigne plutôt par l’expression « levure chimique ». La poudre à pâte est, comme son nom le traduit clairement, un produit poudreux très fin servant à faire lever la pâte des pains et différents autres produits de boulangerie ou de pâtisserie (gaufres, muffins, biscuits, crêpes, etc.)

      Il ne faut pas confondre les termes « levure chimique » et « levure sèche active » (ou « levure du boulanger ») car cette dernière se compose de micro-organismes vivants présents dans le sol. »

      Voici à quoi ça ressemble : 

  3. C’est la recette de base du chômeur, on peut varier en mettant de la cassonade au lieu du sirop genre 1 tasse et demie d’eau bouillante et 1 tasse de cassonade, même quantité de beurre, brasser ensemble et ajouter sur ou sous la pâte.

    Répondre
  4. je fait la mème recette sauf que moi je met la sauce et après la pate.donc le gateau est moins imbibé de sauce et on prend la quantité de sauce désiré.

    Répondre
  5. Super bon et juste assez sucré puisque j’ai coupé le sucre ds la pâte de gâteau à 1/4 de tasse…
    C’était juste parfait pour moi…
    Merci à tante Marguerite
    pour sa recette.

    Répondre

Laissez un commentaire sur cette recette facile!

Assurez-vous que votre commentaire concerne bien la recette et que votre question n'a pas déjà été publiée au préalable.